Belle-Île-en-Mer, des paysages d'exception !

Partez à la découverte de Belle-Île-en-Mer, cette île sauvage et splendide au charme insoupçonné...

Connaissez-vous la côte sud de la Bretagne, le Golfe du Morbihan, et plus particulièrement Belle-Île-en-Mer ? Une île plutôt sauvage et préservée, où vous pourrez découvrir des panoramas grandioses.

Comment s'y rendre ?

Comme son nom l'indique, Belle-Île est une île, il faut donc penser à réserver son bateau surtout en été : comptez 45 minutes de traversée depuis Quiberon. Vous trouverez tous les itinéraires et horaires sur le site de la Compagnie Océane. Pour ceux qui souhaitent venir en voiture, pensez à réservez à l'avance car en été, les places sont rares et les bateaux vite complets. L'idée est plutôt de venir en piéton et de louer des vélos sur place (ou d’amener les vôtres). C'est le moyen de transport privilégié sur l'île, avec de nombreux circuits vélos aménagés... si vous ne craignez pas de pédaler par grand vent !

Que voir à Belle-Île ?

Beaucoup de voyageurs ne viennent à Belle-Île que pour la journée, mais la sélection est dans ce cas très difficile, tant il y a de belles choses à voir !

La pointe des Poulains est sans doute l'un des lieux mythiques de Belle-Île, à ne rater sous aucun prétexte : le phare, le fort et le musée de Sarah Bernard constituent bien sûr une partie de la visite, mais le plus mémorable restera sans doute la vue sur le phare et la pointe des Poulains depuis le fort : un panorama à couper le souffle. Par temps clair, on devine l'île de Groix, Lorient et toute la Baie de Quiberon. Si vous avez le temps, promenez-vous sur l'un des sentiers côtiers depuis la pointe. Les paysages que vous réserve cette côte déchirée et sauvage sont tout simplement sublimes. En été les successions de criques et de plages aux eaux cristallines invitent à la baignade.

Un autre point de vue : celui de la Citadelle Vauban. Elle domine toute la rade de Palais et offre des points de vue magnifiques sur la ville et le port. Fondée au XIe siècle, la citadelle est aujourd'hui un musée d'art et d'histoire, mais abrite aussi des concerts et expositions. Si vous n'avez pas peur de monter des centaines de marches (247) et que vous ne craignez pas le vide, montez en haut du grand phare, dont la portée de 50 kilomètres en fait l'un des plus puissants d'Europe. De là haut, la vue sur Belle-Île est imprenable ! Pour tout connaitre sur les horaires d'ouverture et de visites commentées, c'est par ici !

Autre tableau magnifique : les aiguilles de Port Coton, dont Claude Monet a peint quelques toiles, doivent leur nom à l'écume des vagues qui fait penser à du coton lorsque par gros temps la mer vient se fracasser sur ces rochers... mais le spectacle n'en est pas moins saisissant par beau temps!

Le port de Sauzon est peut-être celui dont vous trouverez le plus de photos : ses petites maisons de couleurs pastels au bord des quais ont poussé de nombreux peintres et photographes à immortaliser l'instant ! Profitez de cette visite pour aller manger une bonne crêpe au bord des quais, la crêperie des Embruns est un vrai délice !

 

Une fois que vous aurez visité tous ces lieux, s'il vous reste encore un peu de temps, empruntez les sentiers douaniers, entre mer, landes et dunes préservées, propices aux balades romantiques et aux flâneries et admirez encore d'autres paysages sauvages... Découvrez les nombreuses plages de Belle-île, des grandes plages de sable fin, des eaux transparentes, de petites criques... et rentrez avec de belles images plein la tête.

Où dormir à Belle-île?

Si vous souhaitez passer quelques jours à Belle-Île et profiter plus longuement de cet environnement exceptionnel nous vous proposons deux hôtels avec vue. Le Castel Clara, hôtel 4 étoiles, qui dispose aussi d'un centre de thalassothérapie et Le Grand Large, situé face aux aiguilles de Port Coton, pour avoir sous les yeux le spectacle des vagues se brisant sur les rochers.